Un Biais cognitif sur la TRM

image_pdfimage_print

Un des fondements de la TRM est l’attribution d’un Dividende Universel (DU) à chaque être humain, chaque jour de sa vie.
Ce dividende ne s’entend pas au sens financier, ou les actionnaires reçoivent un dividende annuel, mais au sens mathématique qui signifie Nombre que l’on se propose de diviser par un autre appelé diviseur (www.larousse.fr).
L’affectation de ce DU à chaque Etre Humain permet d’introduire un étalon monétaire constant au même titre que le kilogramme ou le mètre en physique, ce qui serait bien utile aux humains.

Afin de garder une équité dans le temps, notamment avec les nouveaux entrants, la masse monétaire doit croître régulièrement et être répartie équitablement entre tous les membres.
Dans la première application de la TRM, la valeur du DU exprimée en Ğ1 croît à chaque équinoxe de M/N multiplié par c (Voir article sur le calcul du DU).
Cette augmentation proportionnelle (relative) à la masse monétaire existante est le relatif de la Théorie Relative de la Monnaie.

…/…

On obtient ainsi une échelle avec deux axes parallèles : d’un côté le DU qui reste constant, de l’autre le montant en Ğ1 qui évolue.

Echelle du DU en Ğ1

Nous avons souvent entendu l’idée persistante qu’il suffirait d’exprimer les prix en DU et uniquement en DU.

C’est là ou je vois un biais cognitif : si les prix sont exprimés uniquement en DU, vous n’avez plus besoin de la partie Ğ1. Il vous reste alors le versement d’une unité quotidienne, le DU, rattachée à rien. Il ne reste plus rien des calculs de la TRM, elle a disparue.

La TRM n’a de sens que si le DU est exprimé dans une autre valeur dont la quantité attribuée à chacun croît proportionnellement à la quantité (masse monétaire) existante. C’est ce qui fait la relativité de la théorie.

Pour moi, les prix des achats quotidiens doivent être exprimés prioritairement en Ğ1.
Ils seront également affichés en DU pour permettre la comparaison des prix dans le temps.

Un commentaire sur « Un Biais cognitif sur la TRM »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *